5 conseils pour entreprendre au quotidien !

Comment entreprendre au quotidien ? Lorsque vous commencez à travailler sur votre projet de création d’entreprise, vous êtes enthousiaste et optimiste. Mais au fil du temps, vous devez faire face à des défis. Ils peuvent être d’ordre professionnel, personnel ou financier. Il arrive aussi que vous vous sentirez seul(e) et découragé(e).

Tout cela est normal. 😉

Par contre, il est primordial de garder le cap et prendre des mesures pour vous aider à continuer d’avancer. Voici quelques conseils pour vous amener à vous sentir mieux et à planifier l’avenir.

1. Se fixer des objectifs réalistes

Il est important de se fixer des objectifs concrets et atteignables. Donnez-vous le temps de les atteindre et de les définir avec précision. Cela vous aidera à garder votre motivation et à continuer d’avancer.

Laissez-vous du temps pour la planification stratégique, le perfectionnement de vos compétences et l’écriture de votre plan d’action. Cela peut inclure un programme de formation ou une session d’accompagnement avec un mentor. L’apport de conseils avisés est très précieux.

Dès le début, il est recommandé de consacrer du temps à trouver un mentor, un coach ou même une personne bienveillante de votre entourage qui vous aidera à avancer. Cette personne vous donnera de précieux conseils et vous fera prendre conscience de vos forces et de vos faiblesses. Personnellement Nathalie Maréchal Lainé, mentor pour entrepreneurs, m’a énormément aidée à construire mon projet et à regarder vers l’avenir plus sereinement. 🌟

2. Se donner les moyens de ses ambitions

Si vous voulez être crédible dans votre rôle d’entrepreneur(e) bien dans ses bottes, vous devez vous donner les moyens de réaliser vos ambitions. Plusieurs entrepreneur(e)s débutant(e)s ont des idées géniales, mais ils/elles n’arrivent pas à les concrétiser par manque de ressources financières ou par manque de ressources humaines.

Si vous vous dites que vous n’êtes pas assez bien dans votre domaine, que vous êtes trop jeune ou que vous ne savez pas comment faire : cela peut vous empêcher de vous lancer et de réussir votre projet. Si vous êtes en désaccord avec le fait que vous ne pouvez pas réussir, c’est que vous le pouvez ! 💪

Gardez l’esprit ouvert et laissez-vous de l’espace et du temps pour apprendre, évoluer et vous améliorer. Sinon, vous risquez de réduire vos chances de réussite. Restez attentif/ve à toutes les idées, expériences et opportunités qui pourraient vous aider à atteindre votre but.

3. À chaque problème, sa solution

Vous avez certainement déjà entendu l’expression : « Si quelque chose ne va pas, trouve une solution. Si tu n’en trouves pas, crée-la ». J’ai tendance à penser que si vous n’avez pas de problème ou que vous pensez ne jamais en avoir, c’est que vous n’avez pas tout fait pour réussir. 😱

Si vous voulez concrétiser votre projet, vous devez être prêt(e) à résoudre toutes sortes de problèmes. Celles et ceux qui fuient la difficulté sont rarement entrepreneurs : ils sont bien plus susceptibles de se tourner vers le salariat. Vous serez sûrement confronté(e) à des problèmes financiers, des difficultés avec des partenaires, des problèmes d’emploi ou de vente.

Vous devrez alors trouver de nouvelles solutions aux problèmes liés à votre entreprise. Mais si vous arrivez à gérer tout ça, vous pourrez vous relever et repartir de plus belle ! Le succès n’arrive jamais sans un peu de difficulté.

4. Apprendre de ses erreurs

Un(e) entrepreneur(e) commet rarement la même erreur plus d’une fois. Après avoir appris, à ses dépens, qu’il/elle ne devrait pas continuer à faire quelque chose de la même manière, il/elle doit trouver un moyen d’y remédier. Je l’avoue, ce n’est pas facile de se fixer des objectifs personnels, d’en vérifier la réalisation et d’apprendre de ses erreurs. 🚀

Mais cela est essentiel si vous voulez devenir un(e) entrepreneur(e) à succès. Il faut vous écouter, et ce constamment. Prenez le temps de discuter avec vos clients, vos collaborateurs, vos partenaires et autres personnes dont vous ne pouvez pas vous passer. En effet, les écouter vous permettra d’apprendre leurs préférences, de connaître leurs problématiques et leurs frustrations.

Analysez également vos concurrents afin de déterminer quels produits ils vendent et comment ils les vendent. Écouter permet d’apprendre des autres.

5. Se recentrer sur les choses concrètes

Pour un(e) entrepreneur(e), la réalité n’est pas toujours ce qu’elle paraît. Elle est souvent bien plus compliquée ! Votre succès dépend d’une parfaite combinaison entre votre travail et votre persévérance. Vous devez être prêt(e) à écouter, à regarder, à apprendre et à reprendre à zéro.

Une fois que vous aurez déterminé les objectifs à atteindre pour votre entreprise, il faudra les écrire et les définir. Cela apporte plusieurs avantages : c’est beaucoup plus facile de se souvenir des choses quand on les a écrites ! Cela vous aidera à fixer la barre plus haut, à vous motiver et à mieux organiser vos tâches quotidiennes. 💡

Dès que tout sera en place, vous devrez prendre des décisions. Par exemple, si vos clients ne répondent pas à vos devis, commencerez-vous à vendre d’autres produits ou à changer de marché ? Votre entreprise risque-t-elle de s’effondrer si vos clients ne répondent plus à vos messages ? Est-ce que cette non-réponse est simplement un avertissement ou devez-vous peut-être changer votre façon de faire les choses ?

En conclusion

Le succès d’un(e) entrepreneur(e) tient de sa capacité à réagir à une situation donnée et à persévérer en cas de difficulté. Il/elle doit souvent faire des choix et vivre pleinement l’instant présent, sans spéculer sur de potentielles choses qu’il/elle souhaiterait avoir.

« Le défi de l’entrepreneuriat est de faire avec ce qu’on a, pas avec ce qu’on voudrait avoir » Warren Buffett.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *