J’ai beaucoup appris sur le contenu et sur les émotions que peuvent créer les mots. Choisir les bons mots est une question d’équilibre. Pourtant, de nombreux projets sous-estiment la puissance des mots dans l’expérience utilisateur. Il y a peu de rédacteurs impliqués dans la conception d’un site ou dans l’écriture des “microcopy” d’un produit. La rédaction de microcopy est gérée par les équipes design ou tech – les rédacteurs restent côté marketing.

Mais faire passer un message rassurant en 3 mots nécessite une vraie réflexion ! Et ça peut tout changer pour l’utilisateur. Les mots permettent d’avoir une interaction, et donc de créer une relation entre l’utilisateur et le produit / site. Ils vont aussi impacter la navigation, conduisant l’internaute d’action en action afin de le faire convertir.

Microcopy, ça veut dire quoi ?

La microcopy peut être décrite comme les mots ou les phrases d’une interface utilisés pour guider les utilisateurs et les aider à interagir avec le produit ou le site. Ces mots sont directement liés à une action comme motiver l’utilisateur à effectuer une action, demander à l’utilisateur d’effectuer une action, rassurer l’utilisateur après une action, etc.

On trouve ces petites phrases sur les pages d’erreurs, les parcours de connexion, les formulaires de contact, les demandes de démo… D’ailleurs, des sites regroupent quelques inspirations de microcopy !

Uboro.io

Au premier coup d’oeil, ces petits groupes de mots semblent insignifiants. Mais étonnamment, ces mots ont un impact important sur les conversions et la navigation de l’internaute.

Pourquoi c’est si important ?

L’Homme est un animal social (selon Aristote) c’est-à-dire qu’il a besoin d’interagir et de communiquer. Et les mots sont très importants pour échanger avec les autres et construire une relation. Nous allons spontanément vers les personnes qui parlent notre langue, qui utilise nos codes de langage, qui s’exprime comme nous.

Il en va de même pour la relation entre les personnes et les ordinateurs. Les mots rendent les interfaces plus humaines. En plus de nouer une relation avec l’internaute, le contenu rend une interface conviviale ou même rassurante. Un sérieux atout pour assurer les conversions !

Emojicom.io

Mais ce n’est pas parce que la microcopy est simple qu’elle est facile à mettre en place. De nombreux facteurs jouent un rôle dans la conception d’une excellente microcopy. Voici quelques étapes pour optimiser les microcopy :

Comment optimiser les microcopy d’une interface ?

Définir le tone of voice

Cette étape est souvent zappée. Alors qu’elle est cruciale pour assurer un contenu homogène et cohérent. Pour commencer, il faut se poser LA question : qui sont mes utilisateurs ? En répondant à cette question, vous allez pouvoir créer votre tone of voice, définir la personnalité de votre entreprise et la manière dont vous voulez parler à vos utilisateurs.

La bonne pratique est de regrouper tous ces éléments dans un guide. Généralement, ce document reste précieusement en interne mais Revolut et Monzo les ont publié. Ce sont deux très bons exemples de microcopy et de content marketing, alors on ne dit pas non !

Penser les interactions humains-interfaces comme des échanges

Un des points les plus importants à prendre en compte est de penser les interactions comme des échanges. Les mots que vous écrivez sont en réalité une conversation avec l’utilisateur.

Une bonne pratique pour savoir si une phrase correspond : la lire à voix haute. A l’écrit, nous avons tendance à formuler des phrases qu’on ne prononcerait pas à l’oral. Se relire à voix haute permet de s’assurer que les mots choisis sont simples et que la tournure de phrase soit la plus naturelle possible.

Poser des questions est une bonne technique pour créer une interaction. Les conversations entre humains seraient bien courtes si on ne se pose pas de question. Les questions permettent de créer un sentiment de conversation.

Le grand casse-tête de la langue française est le temps… Futur, passé composé, conditionnel ? Non, rien de tout ça. Le présent et la forme active sont à privilégier pour créer des phrases courtes et simples à comprendre.

Enfin, ne pas sous-estimer la puissance des déterminants possessifs pour l’utilisateur : le panier > votre panier, les commandes > vos commandes, l’email > votre email, etc. Ça change tout dans la compréhension du message ou de l’action?

Chaque mot est efficace et clair

La microcopy doit être la plus forme la plus synthétique de ce que vous voulez exprimer. L’utilisateur ne lit pas tous les mots un par un mais il va plutôt considérer le groupe de mots dans son ensemble. Chaque mot compte, il n’y en a pas un de trop. Si c’est le cas, supprimez-le.

Lorsque vous parlez à votre utilisateur, assurez-vous d’utiliser des mots qu’il comprend. Le jargon et les termes techniques peuvent être anxiogènes voire créer la confusion. Pour éviter tout ça, il vaut mieux utiliser des mots simples. C’est aussi valable pour les verbes !

Mailchimp

Les microcopy aident les utilisateurs à mener une action. Mailchimp est un bon exemple de CTA clair et efficace. En cliquant sur ce bouton, l’utilisateur sait qu’il va envoyer maintenant la campagne indiquée. Ils auraient pu utiliser les mots “Ok”, “Valider”, “Envoyer” comme nous voyons souvent. Une microcopy efficace et claire va rajouter un message de réassurance dans très peu de mots !

Rappeler les bénéfices pour l’utilisateur

Lorsque vous souhaitez convaincre une personne de faire quelque chose, vous présentez les bénéfices qu’elle va percevoir. Pour inciter votre utilisateur à effectuer une action (téléchargement, inscription à une newsletter, etc.), il est important de mettre l’accent sur ce que les utilisateurs gagneront plutôt que sur ce qu’ils doivent faire pour en bénéficier. Au lieu d’écrire “inscrivez-vous pour télécharger ce guide”, écrivez quelque chose comme “obtenez gratuitement ce guide en vous inscrivant”.

Zoom

Key Takeaway

Les meilleures expériences ont un minimum de mots car elles sont intuitives. L’enjeu est de trouver les bons mots quand il y en a peu.

Written by

Sophie

UX Writer & Content Marketer - Freelance